Comment qu'on y va ?


Parc thermal de Châtel-Guyon.
Se garer dans la rue du Dr Gubler.





Nous devions nous attendre
un jour ou l’autre
à l’une de ces résurgences
où la lave perdue
réapparaît tout à coup
à la lumière du jour,
où les forces devenues souterraines
brisent la paroi de l’imagination…

Voir toute l'expo
Tout comme pour la sculpture de Pulvérières, l’emplacement est là aussi mal choisi à mon goût. Posée entre 2 allées et 3 crottes de chien (oui la bouse de vache/mouton c’est beaucoup plus bucolique) j’ai envie de la poser ailleurs, loin, dans un grand pré ou mieux tiens : au milieu du cratère du puy de la Nugère.
Faute de mieux, je l’ai photographié après avoir laissé quelques poussettes passer dans le champ de  mon objectif…
Le texte accolé à cette oeuvre me laisse toutefois un peu plus perplexe que pour Suspendre, ou Rassembler. Ces blocs de lave me semble effectivement surgir de la terre, se projetant vers le ciel, mais ces fils orange… mhm.

L’artiste local nationalement reconnu, Thierry Courtadon, a réalisé sept œuvres dispersées sur 7 communes du territoire de Volvic Sources et Volcans.

Sept sculptures taillées en pierre de Volvic qui se conjuguent avec le paysage et le complètent. Cette exposition est permanente et vous permettra d’apprécier le travail de Thierry Courtadon tout en profitant de notre magnifique Chaîne des Puys.